Escape from Tarkov Wiki
Advertisement

Les Incidents de tir peuvent survenir quand l'arme du joueur est en mauvais état ou qu'elle a été utilisée sans précautions.

Identifier un incident de tir[]

Lorsqu'un incident se produit, le coin inférieur droit de l'écran clignote pour indiquer qu'un problème s'est produit. Appuyez sur la touche Inspecter (L) pour inspecter l'arme et fournir des informations supplémentaires sur l'incident.

Alerte en bas de l’écran lors d'un incident de tir

Résolution des incidents de tir[]

Après avoir inspecté votre arme, vous serez informé de l'incident spécifique qui s'est produit et de la manière de le résoudre. (Shift gauche + T)
Avoir le niveau Elite de la compétence dépannage vous permettra de sauter l'étape d'inspection d'une arme pour résoudre un incident de tir.

Identification de l'incident

Types d'incidents[]

Incidents mécaniques[]

Les incidents mécaniques ne se produisent pas quand la durabilité de l'arme est supérieure à 93%, sauf dans les cas où ils sont dus à la surchauffe de l'arme.

  • Défaut de percussion : Il se produit quand le coup ne part pas après que la queue de détente ait été actionnée.
  • Défaut d'éjection : Après le tir, l'étui se retrouve coincé par la culasse dans la fenêtre d'éjection et est partiellement visible. La source du problème est, dans un premier temps, la durabilité de l'arme et dans un second temps, la température de l'arme et la qualité des munitions utilisées.
  • Défaut d'alimentation : Après le tir, il y a un incident avec la nouvelle cartouche chambrée (la cartouche se coince dans le mécanisme de l'arme.). La source principale du problème est le chargeur de l'arme, tout particulièrement les chargeurs haute capacité et les chargeurs tambours. Les autres sources de cet incident sont les caractéristiques des cartouches, la température de l'arme et la durabilité de l'arme.
  • Culasse bloquée : Après le tir, la culasse se bloque. L'incident peut être simple ou complexe, la différence étant le temps nécessaire à la résolution de l'incident de tir. Les sources de cet incident peuvent uniquement être la température de l'arme et la durabilité de cette dernière. Le blocage complexe n'intervient seulement que lorsque que la durabilité de l'arme est très basse. (5 % et en dessous)

Surchauffe[]

Un incident de tir lié à la surchauffe d'une arme peut se produire quelque soit la durabilité de l'arme

Les armes chauffent après chaque tir. La vitesse de chauffe dépend de la cartouche, du canon et des autres éléments (boîtiers, accessoire de bouche du canon, garde-mains, etc.).

Contrairement à la chauffe, l'arme refroidit constamment. La vitesse de refroidissement dépend également du canon et des autres éléments (boîtiers, accessoires de bouche du canon, garde-mains, etc.).

L'état de surchauffe peut être contrôlé visuellement par l'état du canon et de la bouche. Vous pouvez distinguer quatre étapes de surchauffe dans l'ordre croissant. Chaque étape de surchauffe ajoute de nouveaux effets négatifs.

  • Surchauffe légère : l'arme est chaude, mais il n'y a pas de rougissement du canon et de la bouche. Effets : La chauffe du canon, des accessoires de bouche et du garde-main est visible dans les lunettes thermiques, un mirage possible (voile de chaleur) du canon et des accessoires de bouche.
  • Surchauffe moyenne : l'arme est chaude, un rougissement des accessoires du canon et de la bouche est visible. Effets : la précision de l'arme diminue, les risques d’incidents de tir augmentent, l'usure augmente et la durabilité maximale de l'arme est réduite pendant le tir.
  • Surchauffe sévère : l'arme est très chaude, les accessoires du canon et de la bouche crépitent. Effets : changements de cadence de tir de l'arme, possibilité de départ intempestif de la cartouche chambrée.
  • Surchauffe maximale : lorsque ce niveau est atteint, un incident de tir se produit, la culasse se bloque.
Advertisement